Un contre, après 3’07 d’une prolongation qui s’éternisait de manière anormale, et Matthias Casse a dû ranger son kimono ! L’Anversois a, en effet, été battu dès son entrée en lice dans ce Masters, à Doha, par le Suédois Pacek, n°25 mondial. Comme quoi, tout arrive… Il faut remonter au 19 avril 2019, à Antalya, pour trouver trace de pareille mésaventure dans la (jeune) carrière de Matthias.

Ce Suédois, Matthias Casse l’avait déjà rencontré à deux reprises, pour un bilan d’une victoire et une défaite. Celle-ci datait de 2018, à Osaka, mais l’Anversois avait remis les pendules à l’heure en 2019, à Minsk, sur la route de titre européen. Malheureusement, 2018 s’est répété, au terme d’un combat ne reflétant pas du tout les qualités du Belge qui, jamais, ne trouva la solution…