Matthias Casse a battu Sami Chouchi, qu’il rencontrait ce samedi, à Lisbonne, en quart de finale de l’Euro. L’Anversois poursuit donc sa route en demies et vers l’or alors que le Bruxellois est renvoyé en repêchages et peut encore espérer le bronze. Ce troisième face-à-face international entre Matthias et Sami fut aussi indécis que les deux premiers, l’un à Prague (victoire de Casse), l’autre à Tachkent (victoire de Chouchi) avec un succès sur pénalités, dont la troisième infligée à Sami Chouchi pour passivité après 1’13 en prolongation…

Auparavant, Matthias Casse avait écarté le Turc Koc (20 ans/n°55), marquant une première fois après un peu plus d’une minute, puis immobilisant son adversaire en fin de combat pour franchir ce deuxième tour, l’Anversois ayant été logiquement exempté du premier vu son statut de n°1 mondial. Opposé ensuite à l’Azéri Heydarov (23 ans/n°76), qu’il n’avait jamais combattu jusque-là, Matthias a dû s’employer avant de finalement trouver l’ouverture après… 5’17 en prolongation, quand il retourna son adversaire au-dessus de lui pour le mettre sur le dos. Ouf ! L’essentiel était assuré, mais la manière n’y était pas.

Quant à Sami Chouchi, il était venu à bout du Français Djalo (24 ans/n°38). Plus petit, mais très costaud, celui-ci a vendu chèrement sa peau et ce ne fut qu’après 1’40 en prolongation que l’arbitre lui infligea une troisième pénalité pour passivité, les deux premières l’ayant été pour garde illicite et fausse-attaque au cours d’un combat où les deux judokas ne se sont pas épargnés. Au tour suivant, Sami retrouvait le Hongrois Ungvari (32 ans/n°25), qu’il avait déjà rencontré deux fois, pour autant de défaites, dont la dernière à l’Euro 2019. Poussé à la prolongation, Sami s’en est, alors, finalement bien sorti sur trois pénalités après 2’20.

En -73 kg, Jeroen Casse était exempté du premier tour, mais il s’est ensuite incliné face à l’Allemand Vennekold (25 ans/n°143). Les deux judokas se sont livrés un combat acharné, long de 7’28 (!), qui a tourné à l’avantage de l’Allemand quand Jeroen s’est vu pénaliser une troisième fois pour passivité.

Les deux Belges engagés ce dimanche…

Hommes
-100 kg > Toma Nikiforov
Femmes
-78 kg > Sophie Berger