Vainqueur du champion français le 9 février, à Paris, Kokoro Kageura n’a pas trouvé grâce auprès du Comité de sélection japonais qui lui a préféré Harasawa.

La nouvelle ne constitue pas, à proprement parler, une surprise, malgré le retentissement de la victoire de Kokoro Kageura sur Teddy Riner le 9 février, à Paris, mais le tombeur du champion français ne sera pas aux Jeux de Tokyo. Le Comité de sélection japonais, présidé par Kosei Inoue, champion olympique et triple champion du monde en -100 kg (et encore cinquième en +100 kg...), lui a préféré Hisayoshi Harasawa, vice-champion olympique rêvant depuis quatre ans de revanche, chez lui, à Tokyo.

C’est, du reste, dans une ambiance proche d’une mortuaire que Kosei Inoue a annoncé les noms des judokas qui auront le redoutable privilège de représenter le Japon lors de ces Jeux, 56 ans après l’édition 1964. Car, au vu des résultats enregistrés sur la scène internationale, ils étaient souvent deux ou trois, parfois quatre, à rivaliser pour une seule place dans chaque catégorie.

Le Comité de sélection japonais a donc tranché avec des heureux, appelés à s’exprimer en direct, et des malheureux, dont on imagine la déception. Pour ce qui concerne les Belges, on note que Takanori Nagase a été désigné en -81 kg, et ce, malgré son élimination d’emblée à Düsseldorf ! Mais, avec l’Israélien Muki et le Mongol Mollaei, Matthias Casse avait désigné ce Japonais de 26 ans comme le plus sérieux candidat au podium, voire au titre olympique. À noter qu’il manque encore un nom. En -66 kg, les sélectionneurs ne sont pas parvenus au total des deux tiers pour départager Joshiro Maruyama et Hifumi Abe.

Rendez-vous leur est fixé au National en avril, à Fukuoka…

La sélection japonaise…

Hommes
-60 kg > Naohisa Takato; -66 kg > Maruyama ou Abe; -73 kg > Shohei Ono; -81 kg > Takanori Nagase;
-90 kg > Shoichiro Mukai; -100 kg > Aaron Wolf; +100 kg > Hisayoshi Harasawa.
Femmes
-48 kg > Funa Tonaki; -52 kg > Uta Abe; -57 kg > Tsukasa Yoshida; -63 kg > Miku Tashiro;
-70 kg > Chizuru Arai; -78 kg > Shori Hamada; +78 kg > Akira Sone.