En décrochant sa première médaille d’or en Grand Chelem, ce dimanche, à Tachkent, Toma Nikiforov a réalisé une excellente opération au ranking mondial des -100 kg. Il y a, en effet, engrangé 1.000 points, soit presque autant que sur ces deux dernières années (1.228 pts) en raison de blessures (épaules et genou) qui l’ont privé de compétition entre juin 2019, à Minsk, et octobre 2020, à Budapest.

Suite à sa victoire, Toma a bondi de la 40e à la 24e place, qualificative pour les Jeux de Tokyo ! Il rejoint donc Matthias Casse, n°1 en -81 kg, et Charline Van Snick, n°6 en -52 kg. Tous deux en statu quo. En -60 kg, Jorre Verstraeten a, certes, perdu une place, passant de la 18e à la 19e, mais le Louvaniste est toujours bel et bien placé. Tout comme Sami Chouchi qui monte, lui, de trois places (de la 22e à la 19e) en -81 kg après sa médaille de bronze, mais qui est, bien sûr, devancé par Matthias Casse.

Pour rappel, contrairement aux Mondiaux ou aux Euros, chaque pays ne peut envoyer qu’un judoka par catégorie aux Jeux. Et seul le Top 18 est qualifié ! Avec un représentant par nation, dans certaines catégories, on descend parfois jusqu’au… 33e, comme en -66 kg, pour arriver au quota.

Malgré sa défaite dès son entrée en lice en -70 kg à Tachkent, Gabriella Willems se maintient en 26e position. En -66 kg, Kenneth Van Gansbeke a, lui, gagné quatre places (39e), se rapprochant donc sérieusement de la qualification, et en -78 kg, Sophie Berger, est montée d’un rang (40e). Statu quo, en revanche, pour Anne-Sophie Jura en -48 kg (43e) et Mina Libeer (47e en -57 kg).

Jeroen Casse gagne 74 places...

Enfin, la palme de la progression la plus spectaculaire revient à Jeroen Casse ! Exempté du premier tour et vainqueur au deuxième en -73 kg à Tachkent, le jeune frère de Matthias a grimpé de 74 places, passant, il est vrai, de la 192e à la 118e. Dans cette catégorie laissée vacante en Belgique par la fin de carrière de Dirk Van Tichelt, Malik Umayev est encore le mieux placé (71e). Mais le Liégeois se remet d’une blessure au genou.