L’Anversois reprend les entraînement de judo ce lundi après une déchirure d’un petit muscle.

Tom Verhoeven, kiné (entre autres) de la Fédé néerlandophone, ne manque pas de boulot ! Avec Dirk Van Tichelt (genou), Toma Nikiforov (genou et épaules), mais aussi Matthias Casse (cheville), l’Anversois ne compte pas ses heures à retaper nos élites meurtries. Il a quand même été surpris par la blessure encourue, en stage à Rome, par notre champion d’Europe et vice-champion du monde. "J’ai cru à une fracture de fatigue !" , avoue-t-il. "Matthias a dû consulter un spécialiste pour se voir diagnostiquer une déchirure d’un petit muscle de la jambe menant à la cheville. Donc, six semaines d’arrêt."

Matthias Casse a, en effet, ressenti une douleur alors qu’il était en stage à Rome, mais pensait être rétabli pour Abou Dhabi. "J’ai déclaré forfait le mardi précédant la compétition, quand j’ai réalisé que c’était trop tôt. Étant bien classé au ranking avec ma deuxième place, j’ai préféré m’abstenir…" , explique Matthias, spectateur attentif du National. "Mais tout semble rentrer dans l’ordre. Je reprends les entraînements de judo ce lundi."

Frustré de se retrouver sur le flanc, l’Anversois comprend d’autant mieux la situation de Toma Nikiforov. "Lui, il a un moral incroyable ! Je lui souhaite de revenir au plus vite et de se qualifier pour les Jeux. Moi, je m’envolerai pour le Japon, le 11. Je m’y entraînerai trois semaines avant de rentrer, puis de repartir pour la Chine et y disputer ce Masters, mon prochain objectif !"