Dirk Van Tichelt a officialisé, ce vendredi, qu'il mettait fin à sa carrière de judoka. L'Anversois a évoqué une blessure à la nuque, mais aussi la crise sanitaire, qui le limite dans ses entraînements, comme principales raisons à cette décision. Sa carrière avait débuté au plus haut niveau en 2004.

"Un sportif de haut niveau doit être capable de s'entraîner de façon constante et, dans la situation actuelle, c'est très compliqué...", a expliqué Van Tichelt (36 ans), qui souffre surtout d'une hernie à la nuque. "Quand j'ai constaté qu'à cause de cette hernie, je ne pouvais même plus jouer avec mes enfants, la graine a été plantée pour mettre fin à ma carrière sportive de haut niveau."

Dirk Van Tichelt ne sait pas encore exactement quel sera son avenir, à court et à moyen termes.

"Tout est ouvert. Je prendrai une décision dès que possible !", a déclaré le double médaillé de bronze mondial, en 2009 (Rotterdam) et 2013 (Rio), dans sa catégorie des -73 kg. L'Anversois a participé à trois JO, se classant 5e en 2008 à Pékin, 9e à Londres en 2012 avant de s'emparer du bronze en 2016 à Rio.