Après son superbe parcours mi-mars, à Istanbul, où elle avait combattu pour le bronze face à l’Azérie Zaretska (n°1 mondiale !), Nesrine Bougrine a confirmé ce week-end, à Lisbonne, tout le bien qu’on pensait d’elle. Engagée en -68 kg dans le cadre de cette nouvelle Karaté Premier League, la Liégeoise de 19 ans n’a, certes, pas signé la même performance qu’en Turquie, mais elle a encore impressionné lors de ses trois combats.

Passée de la 148e à la 69e mondiale, Nesrine a écarté l’Allemande Schroeter, n°51, sur le score de 6-2. Opposée, ensuite, à l’Arménienne Makyan, n°146, la jeune Liégeoise s’est à nouveau imposée (5-3) pour avoir le droit de défier la Française Agier, n°7, en huitièmes de finale. Là, ce fut plus compliqué, son adversaire l’emportant sur le score de 0-4. Et comme celle-ci fut, elle-même, battue en quarts par la Suissesse Quirici (0-1), Nesrine fut privée de repêchages, comme le veut le règlement.

Qu’à cela ne tienne, Nesrine Bougrine a prouvé qu’elle était capable de combattre au plus haut niveau, malgré son jeune âge ! Dans la même catégorie, Luana Debatty et Nawal Ettaleb se sont malheureusement inclinées d’emblée. Luana, face à la Française Avazeri (0-5) et Nawal, face à la Portugaise Ribeiro (5-6).

En +68 kg, Ophélie Mulolo, âgée de 20 ans et 47e mondiale, s’est également illustrée avec deux victoires convaincantes. La première contre la Suédoise Antunovic, n°29, sur le score sans appel de 5-0, la deuxième contre la Portugaise Oliveira, n°139, par 5-3. Opposée, ensuite, à la Suissesse Kaufmann, n.c., Ophélie a concédé une courte défaite (1-2). Et comme celle-ci a également été battue au tour suivant par l’Espagnole Garcia, la Namuroise a dû ranger son kimono.

En -61 kg, Nele De Vos était exemptée du premier tour. Elle a, ensuite, battu une autre Espagnole nommée Garcia sur le score de 4-2 avant de s’incliner, des œuvres de la Japonaise Someya (2-3). Céline Pottiez a, elle, succombé d’emblée face à une autre… Japonaise, Moriguchi (0-5).

Côté masculin, en -84 kg, Anouar Bougrine était exempté du premier tour. Le frère aîné de Nesrine a, ensuite, écarté le Français Da Costa (4-2) avant de s’incliner face à l’Azéri Hasanov (2-4), son parcours s’arrêtant là. Dans la même catégorie, William Diantete et Whalid Deghali ont perdu d’emblée. William (blessé !), face au Roumain Iorga (1-2) et Whalid, face à l’Azéri Mamayev (1-3).

En +84 kg, Luca Costa a brillamment franchi le cap du premier tour en venant à bout de l'Algérien Daikhi, n°10 mondial. Si le combat s'est terminé sur le score de 1-1, le Liégeois l'a emporté pour avoir marqué le premier. Opposé, ensuite, au Turc Yamanoglu, n°5 (!), Luca s'est incliné (0-4), sans démériter.

Les deux prochaines échéances de nos karatékas sont les Championnats d’Europe, du 19 au 23 mai, à Porec, et l'importantissime Tournoi de qualification olympique, du 11 au 13 juin, à Paris.