La première journée de la Karaté Premier League, à Lisbonne, dernière étape avant le Tournoi de qualification olympique mi-juin, à Paris, n’a pas souri aux Belges. Aucun d’eux n'a pu s’extraire du tableau qualificatif.

En -75 kg, Quentin Mahauden a vécu un combat particulièrement mouvementé face au Jamaïcain Brown, lequel, ne retenant pas ses coups, a envoyé le Brabançon par trois fois au tapis ! Mais Quentin s’est, à chaque fois, relevé. Après un rapide contrôle médical, il est revenu pour l’emporter ! Alors qu’il menait 3-1, l’arbitre a fini par disqualifier le Jamaïcain… Mais les coups à la tête avait laissé quelques traces.

Ainsi, face au Chilien Gonzalez, le Belge encaissa d’emblée un nouveau coup de pied à la tête, valant trois points à son adversaire. Un écart que Quentin ne parvint pas à combler. Score final : 1-3. Dommage…

En -60 kg, Michael Dasoul s’est incliné d’emblée face à l’Égyptien Aboeittaa (1-2), celui-ci filant jusqu’en demi-finales où il a été battu par le Letton Kalnins. Et cette défaite a privé le Belge de repêchages.

En -67 kg, Jess Rosiello a remporté son premier combat contre le Kazakh Muratov (4-4) après avoir marqué le premier. Mais Jess s’est ensuite incliné, des œuvres de l’Azéri Hasanov (5-6), lui-même battu dans la foulée par l’Italien Ruggiero. Dans la même catégorie, Youness Oualad et Amir Khani se sont malheureusement inclinés d’emblée, le premier face à l’Azéri Aghalarzade (0-1), le second face au Biélorusse Krautsou (3-6).

Côté féminin, en -55 kg, Hanne Michiels était exemptée du premier tour, mais s’est inclinée au deuxième face à la Chinoise (1-2), elle-même battue par la Bulgare Goranova, ce qui priva Hanne de repêchages.