La namuroise avait terminé 3e de la Coupe du Monde d'escalade 2010

Le ministre des sports André Antoine dit sa tristesse et son émotion

CHAMONIX Chloé Graftiaux, qui a terminé 3e de la Coupe du monde d'escalade 2010 (bloc), est décédée à l'âge de 23 ans, après avoir chuté dans l'aiguille noire de Peuterey, dans la partie italienne du massif du Mont Blanc, a annoncé dimanche la famille de Chloé Graftiaux.

Chloé Graftiaux a été emportée par la chute d'un rocher en redescendant du sommet de la face sud de l'aiguille noire de Peuterey, dans la partie italienne du Mont Blanc. Elle a fait une chute de 600 m. Vu la facilité de la voie en cet endroit, les alpinistes n'y sont généralement pas cordés.

La Namuroise effectuait une dernière course de préparation avant de partir en expédition avec le GEAN (Groupe Excellence Alpinisme National du Club Alpin français) en Inde, où elle comptait escalader le le Bhagirathi III (6354m).
Chloé Graftiaux, sacrée championne de Belgique à plusieurs reprises, était montée sur la 3e marche du podium de la Coupe du monde de bloc le 1er août à Munich. Elle a décroché quatre médailles, dont deux en or, cette saison en Coupe du monde.

Elle avait remporté le Trophée du Mérite Sportif de la Ville de Namur en 2006 et 2009 et le Mérite Sportif de la Communauté française en 2006 (catégorie espoir féminin).

Sportive de haut niveau sous contrat avec la Communauté française, Chloé Graftiaux, championne du monde en 2002 chez les cadettes, pratiquait l'escalade depuis l'âge de 11 ans, aux côtés de sa soeur Alix. Elle avait quitté Namur il y a quatre ans pour s'installer à Grenoble, dans les Alpes. Elle se destinait à une carrière de guide de haute montagne.

"Nous pensons a une cérémonie qui ne devrait pas être triste malgré notre immense peine, en France (Chamonix ou Aussois). On espère décider cela pour ce dimanche soir", a dit Joël Graftiaux, le père de Chloé Graftiaux.

Un registre de condoléances a été ouvert sur le site internet de Chloé Graftiaux (www.chloegraftiaux.com)

© La Dernière Heure 2010