Mondiaux de ski alpin: la Wunderteam présente cependant un bilan un peu trop léger

ARE Les Championnats du Monde se sont clôturés hier sur une note positive pour la délégation autrichienne avec l'épreuve par équipes. Moins médiatisée, cette dernière journée, dont le concept est né il y a deux ans à Bormio, permet de montrer que le ski n'est pas uniquement un sport individuel. C'est aussi pour certaines nations l'occasion de glaner une ultime médaille.

"Je dois féliciter toute l'équipe qui a joué le jeu ", s'est enthousiasmé Hans Pum, le patron du ski alpin autrichien. "Je suis vraiment content de décrocher cette nouvelle médaille d'or." La Wunderteam devance au classement les équipes de Suède et de Suisse, deux nations qui ont particulièrement brillé au cours de la dernière quinzaine.

Mais malgré un dernier week-end ponctué de deux médailles en or, le bilan autrichien reste décevant. Bien qu'ils aient récolté la bagatelle de neuf médailles, ce qui fait de la Wunderteam la première nation de ce Mondial, les compagnons de Benjamin Raich ont éprouvé bien des difficultés à assumer leur étiquette de favoris qui, il est vrai, leur colle à la peau au départ de chaque épreuve. "J'ai du mal à comprendre la sévérité des critiques", expliquait cependant Mario Matt samedi après avoir écra- sé la concurrence lors du slalom, dernière épreuve individuelle au programme. "Nous avons dominé pendant dix années et il n'est pas facile de rester au sommet."

Heureusement, les épreuves techniques de la dernière semaine ont permis à Nicole Hosp et au revenant Super-Mario Matt de se mettre en évidence respectivement dans le slalom géant et le slalom. Quant aux Marlies Schild, Kathrin Zettel, Renate Goetschl, Hermann Maier ou encore Benjamin Raich, leurs résultats ne correspondent pas aux espoirs placés en eux.

Anja Pärson et Aksel Lund Svindal ne sont pas étrangers au maigre bilan autrichien. Les trois succès de la Suédoise, devant son public et alors qu'elle semblait à la traîne depuis le début de saison, et les deux du très régulier Norvégien font de ces deux skieurs les incontestables stars de ces Championnats du Monde.



© La Dernière Heure 2007