Le conseil d'administration de la Ligue a donné le feu vert pour le lancement du championnat le 26 septembre, après consultation des joueurs. "Comme principe général, on applique que les matchs sont toujours joués lorsque l'autorité - fédérale, régionale ou locale - l'autorise", peut-on lire dans le communiqué.

"La direction de la Ligue, sous la direction du CEO, peut déroger à ce principe sous réserve de l'approbation préalable d'une majorité des trois quarts des clubs. Cela donne la priorité à l'intérêt public sur les intérêts propres des petits ou grands clubs".

La Ligue déclare en outre qu'elle continue à suivre, avec les clubs, l'évolution de la situation sanitaire jour après jour. Un "protocole Covid-19" spécifique a été élaboré sur la base d'un audit de chaque salle. Les différents groupes cibles (joueurs, personnel, fonctionnaires, employés tels que les ramasseurs de balles, presse, partenaires et abonnés entre autres) qui sont normalement présents lors d'un match ont été pris en compte.