Et le skieur français Maxence Muzaton s'y est offert une grosse frayeur, en négociant mal un saut en milieu de piste. Il a toutefois évité une chute à très grande vitesse en se réceptionnant miraculeusement sur ses skis après un 180° qui aurait mérité une belle note artistique dans d'autres disciplines.