Autres sports

La Corée du Sud a choisi sa capitale, Séoul, comme ville candidate dans le cadre de la candidature conjointe que planifient les Corées du Sud et du Nord pour l'organisation des Jeux Olympiques d'été de 2032, indique lundi l'agence de presse Yonhap. 

Le comité olympique local, le KSOC, a préféré Séoul à Busan, lors d'une assemblée générale. Séoul a déjà accueilli les Jeux en 1988, et a empoché une majorité de voix parmi les votants (34 sur 49).

Après avoir accueilli les derniers Jeux d'hiver à PyeongChang, la Corée du Sud vise une candidature conjointe avec son voisin du nord pour une édition d'été, celle de 2032. A PyeongChang, les deux Corées avaient défilé sous un drapeau unique lors de la cérémonie d'ouverture, et un réchauffement considérable des relations s'était fait sentir.

Une réunion entre des représentants des deux Corées et le CIO, le Comité international olympique, est prévue de longue date à Lausanne ce vendredi 15 février, qui abordera notamment la possible candidature conjointe. La Corée du Nord n'a pas encore désigné de ville précise pour la candidature.

La réunion de vendredi rassemblera le président du CIO Thomas Bach, les deux ministres des Sports respectifs et des représentants des deux Comités nationaux olympiques. La possibilité d'engager des équipes unifiées aux prochains JO de Tokyo en 2020 sera aussi étudiée.