140 km à pied entre Londres et Douvres, de 35 à 65 km (selon les courants...) à la nage pour la traversée de la Manche et 290 km à vélo entre Calais et Paris. Les chiffres de l’Enduroman sont impressionnants. Arch 2 Arc (l’autre nom désignant cette épreuve) est un sacré défi, que deux Belges, jusqu’ici, se sont lancés, à savoir : Julien Deneyer et Arnaud de Meester. Après un abandon, le premier a réussi à rallier Paris, depuis Londres, l’année dernière alors que le second se prépare actuellement à une deuxième tentative, fin août.

En attendant, après le récent échec du Britannique Leo Taylor, malade dans la Manche, le Français Lionel Jourdan est arrivé à bon port ce vendredi matin, s’offrant le record de l’Enduroman ! Il a, en effet, bouclé l’épreuve en 49h24, soit une heure de mieux que l’Indien Mayank Vaid, l’an dernier. Lionel Jourdan est seulement le 46e à réussir, en solo, cet ultra-triathlon pas comme les autres depuis 2001.

Après avoir essuyé deux échecs en 2000, le Britannique Edgar Ette, devenu directeur de l’épreuve, est le premier à avoir terminé l’Enduroman, reliant Marble Arch à l’Arc de Triomphe, en 2001. À l’époque, il avait mis… 81h05 ! Tenant compte de la température de l’eau et des coefficients de marée dans la Manche, les tentatives ont toujours lieu entre juin et septembre, mais elles ont été réduites cette année en raison de la crise sanitaire.

La performance de Lionel Jourdan est donc un exploit à ajouter au palmarès de cette épreuve mythique, après ceux de Cyril Blanchard (59h56) en 2016, Julien Deneyer (52h30) et Mayank Vaid (50h24), en 2019.

Son parcours en détail…

De Londres à Douvres (à pied) > 13h18
Transition à Douvres > 4h59
Traversée de la Manche > 17h01
Transition à Calais > 2h15
De Calais à Paris (à vélo) >11h51
Total > 49h24 (nouveau record)