C’est le dernier projet un peu fou de Maxime Richard avec son ami Gilles Dejong et Red Bull ; le projet « Lesse is More ». Une simple idée : Et si on faisait une course. Un kayak contre une motocross, ça donnerait quoi ? Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le résultat est impressionnant.

Tout le monde connaît la Lesse. La rivière qui se fait souterraine dans les grottes de Han, qui serpente dans le paysage et invite à faire du kayak au milieu d’un petit paradis naturel d’une beauté sublime. La rivière ardennaise est aussi le terrain de jeu de notre kayakiste et multiple champion du monde Maxime Richard. Il s'entraîne dur pour la saison estivale et ne manque pas une occasion de tester sa condition physique. Le pilote de motocross Gilles Dejong - un compatriote au palmarès impressionnant et membre de l'équipe de spectacle FMX4EVER – a foncé sur Dinant et a y enfourché sa KTM pour pousser Maxime à l’extrême. L’apothéose de cette course captivante en pleine nature ? Un backflip délirant au-dessus de la Lesse ET de Maxime !

« Ce n’est pas tous les jours qu’on voit quelqu'un faire un backflip, et encore moins un backflip juste au-dessus de ta tête quand t’es en train de pagayer. Épique ! » explique Maxime Richard.

Bien qu’un peu fou, ce projet est le résultat d’une préparation minutieuse. Ce n’est pas anodin de sauter au-dessus d’une rivière avec une moto, le tout en ayant le champion du monde de kayak en dessous de soi. Pour le backflip, Maxime a cherché pendant des jours le tronçon parfait de la Lesse. En effet, il devait y avoir suffisamment d’espace pour accélérer et atterrir. Comme pour le reste du tournage, tout s'est déroulé avec les autorisations et permis nécessaires et dans le respect des règles applicables en matière de nature et de nuisances sonores.

« Rencontrer Maxime et faire une course contre lui et son kayak était vraiment cool », raconte Gilles. « Et le backflip a bien sûr été le moment le plus excitant. Cela demande beaucoup d'expérience et de concentration, mais après des années d'entraînement, je me sens à l'aise à ces moments... », continue le pilote.

A coté de la performance sportive, cette vidéo met en lumière la beauté de notre petit pays. Dans la vidéo, Maxime et Gilles s’affrontent dans une course qui passe par les coins les plus pittoresques de la vallée de la Lesse. On peut y voir le château de Walzin, l'embouchure de la Meuse et surtout la nature sublime sur et autour des rives.

« La Lesse m'a aidé à grandir en tant qu'athlète. Chaque descente est différente en raison des conditions météorologiques ou du niveau de l'eau et même si l'entraînement devient très lourd et parfois douloureux, la vue imprenable fait en sorte que tu savoures chaque moment. Il y a beaucoup de jolis endroits le long de la rivière, mais mon coup de cœur est le château de Walzin ! Ce coin est tellement beau ! Les amateurs de vues imprenables, désireux de découvrir la nature en toute tranquillité apprécieront certainement une sortie en kayak ici ! » déclare le kayakiste Belge.

Un magnifique projet vidéo qui nous permet de se changer les idées, de s’évader et une fois encore, de se rendre compte de la beauté de notre pays et de son potentiel.

Suivez les aventures de Maxime Richard et Gilles Dejong ici :

Maxime : https://www.instagram.com/maxim_richard/

Gilles : https://www.instagram.com/dejonggilles/