Autres sports

Quidditch, vous avez dit Quidditch ? Rappelez-vous le sport pratiqué dans Harry Potter, l’univers imaginé par J. K. Rowling, avec ses balais volants, le souafle, l’attrapeur et le Vif d’or ! Un sport qui n’est pas que pour les sorciers puisque certains moldus mordus le pratiquent au quotidien.

Pour preuve, le très sérieux championnat d’Europe de Quidditch avait lieu ce week-end dans le parc de la Woluwe. Douze équipes européennes, des Italiens, des Espagnols, des Norvégiens, etc, s’affrontaient dans une prairie boueuse et détrempée. Objectif : être parmi les six qualifiés qui prendront part à la prochaine coupe du monde aux Etats-Unis. Deux équipes belges étaient en compétition ce samedi : une anversoise et une… bruxelloise (sur plus de 300 à travers le monde, principalement aux Etats-Unis).

Et qu’on ne s’y trompe pas, exit le folklore, ici tout le monde a le sentiment de pratiquer un vrai sport. “Lorsque je dis que je fais du Quidditch, il y a une certaine curiosité mais c’est souvent de la moquerie déguisée. On me demande souvent pourquoi je ne vole pas avec mon balai”, déplore Nicolas, 27 ans, membre des Qwaffles de Bruxelles. “Pourtant, on oublie de plus en plus le côté Harry Potter pour privilégier le côté sportif. C’est très sportif et stratégique et il y a beaucoup de paramètres à prendre en compte”, ajoute le joueur.

Et pour cause, les règles ne sont pas simples. “Le règlement officiel de la ligue fait 150 pages”, explique Zoé Miniconi, coprésidente de la ligue nationale créée il y a 6 mois. “On n’a pas de balais volants forcément, mais on a quand même gardé l’idée du balai. On le met entre nos jambes. Du coup, cela rend les déplacements particuliers. Et on joue avec une seule main, puisqu’on tient le balai de l’autre”. Au final, cela donne un drôle de mélange : entre le rugby, le handball et… balle chasseur.

Pour la petite histoire, notre équipe bruxelloise ne s’est pas qualifiée pour la coupe du monde. La jeune équipe s’est néanmoins bien battue car elle était outsider dans la compétition.