« Ce n’est pas le meilleur run de ma vie, mais qu’est-ce que c’est bon » explique le Belge. En effet, malgré un run (descente) impressionnante, le Belge est resté « prudent » dans son choix de tricks, figures. Cela lui a permis de marquer son retour dans le cycle des Crankworx mais également reprendre confiance sur son vélo.

Les Crankworx Innsbruck auraient dû se dérouler en juin, mais avec la situation sanitaire actuelle, la compétition fut reportée au week-end passé. L’élite mondiale du VTT Slopestyle, dont fait partie le Liégeois Thomas Genon, s’est retrouvée sur l’événement..

Avec un run simple mais très efficace, Thomas Genon se classe 6ème sur cette étape, avec un score de 80,33. Un score qui, comme l’explique-t-il lui-même, ne reflète pas exactement son niveau actuel mais qui lui permet faire son retour dans la compétition et une fois encore, d’affirmer son style. 

© Redbull


Classement final de cette journée de compétition :

  1. Emil Johansson - 94.00

  2. Tomas Lemoine - 90.00

  3. Erik Fedko - 88.00

  4. Timothe Bringer - 85.33

  5. Lukas Knopf - 83.00

  6. Thomas Genon – 80.33