Nikola Karabatic n’a pas été en réussite, à l’image de son équipe.

À l’image des autres Experts, Nikola Karabatic ne s’est pas enflammé après la victoire acquise en toute fin de match.

Conscient que face à une équipe bien moins cotée qu’eux, ils ont rencontré les pires difficultés à s’en sortir.

"Les Belges ont eu de la chance et de la réussite dans leurs attaques", racontait-il juste après le match. "Cela nous a un peu surpris. Du coup, nous nous sommes un peu précipités et on ratait beaucoup de choses. On peut donc s’estimer heureux."

Si contre la Lituanie , les Experts avaient fait le plus dur durant le premier quart d’heure, ils n’ont jamais réussi à faire dimanche à Liège.

"Contre la Lituanie, nous avions commencé en étant bien plus engagés. Au retour des vestiaires, nous avons essayé de corriger. On avait pourtant analysé le jeu de la Belgique mais on ne s’attendait pas à un tel match de leur part. Chapeau à eux. Nous, de notre côté, nous n’avons pas baissé les bras. Si nous devons tirer une leçon de ce match, c’est qu’il n’y a pas de petit adversaire."

À quelques semaines de leur Mondial, il y aura peut-être des choses à remettre au point notamment en défense. "On en a pris beaucoup mais vu leur système et le fait qu’ils jouaient à 7 devant nous, c’est normal. Ils ont bien joué le coup. De plus, ils ont connu de la réussite à distance. Je ne trouve que c’est un avertissement parce que cela reste une campagne qualificative et on sait bien que le retour sera totalement différent."