La fédération belge de triathlon a décidé de reprogrammer les prochains championnats de Belgique de triathlon de distance olympique le week-end des 19 et 20 septembre, lors des triathlons de l'Ironlakes qui se dérouleront sur le site des Lacs de l'Eau d'Heure, à Froidchapelle.

Les nationaux de distance olympique, aussi appelé standard ou quart de triathlon (1.500 m de natation, 40 km vélo et 10 km à pied), étaient à l'origine planifiés à Kinrooi le 5 juillet mais ont été reportés en raison de la crise du coronavirus. Les tenants du titre en sont Simon De Cuyper chez les messieurs et Laura Swannet chez les dames après leurs sacre en août dernier à Wuustwezel.

Cette organisation viendra désormais se joindre durant l'Ironlakes aux nationaux de moyenne distance (initialement prévus à Grammont le 7 juin) ainsi qu'à ceux de distance complète qui se dérouleront pour la 1ère fois à Froidchapelle.

Dans un communiqué les organisateurs signalent que les inscriptions pour le demi sont complètes avec une liste d'attente mise en place, mais qu'une vingtaine de places restent libres sur un total de 350 sur la distance 'full'.

Il subsiste toutefois un doute sur les modalités des championnats de distance olympique. "Nous ne pouvons pas encore dire à ce jour si l'épreuve sera une épreuve avec ou sans drafting. La décision sera prise par la fédération en tenant compte de l'évolution de la pandémie", précise le comité d'organisation qui limitera cette distance à 600 participants.

A noter qu'une 4e distance, promotion, destinée aux nouveaux adeptes de la discipline aura également lieu et sera limitée à 400 concurrents.

Quatre autres championnats de Belgique chapeautés par la fédération belge de triathlon ont également trouvé une nouvelle date au calendrier: les nationaux de sprint à Weiswampach le 23 août, les championnats de jeunes à Bruges le 6 septembre, les nationaux de paratriathlon le 20 septembre à Alphen aan den Rijn (P-B) et les championnats de relais mixte le 26 septembre à Lille.