Six mois après sa victoire et son record d'Europe en 2h03:36, Abdi retrouvait le marathon de Rotterdam. Le médaillé de bronze des Jeux Olympiques passait une grande partie de la course dans un groupe de tête qui se réduisait progressivement. Après 35 km de course, il restait cinq hommes devant: Bashir Abdi, le Néerlandais Abdi Nageeye, vice-champion olympique, l'Ethiopien Leul Gebreselassie et les Kényans Kiprop Reuben Kipyego et Kenneth Kipkemoi.

Au 37e kilomètre, Kipkemoi lâchait prise. Trois kilomètres plus loin, Bashir Abdi, qui a souffert de deux blessures ces derniers mois, au mollet et à l'adducteur, devait laisser filer ses compagnons d'échappée. Kipyego cédait à son tour, à 2 km de la ligne. Gebreselassie et Nageeye se disputaient la victoire au sprint. Soutenu par le public, Nageeye, 33 ans, parvenait à franchir la ligne en première position pour devenir le premier Néerlandais de l'histoire à remporter le marathon de Rotterdam, dont c'était la 41e édition. En 2:04.54, le vice-champion olympique établit un record national, améliorant sa marque précédente 2:06.17.

Gebreselassie prenait la deuxième place dans le même temps. Kipyego se classait troisième à 16 secondes. Abdi arrivait en quatrième position, 27 secondes après le vainqueur, en 2h05:21.

"Si l'on prend en compte ma préparation, je trouve cette prestation aussi forte que mon record d'Europe", a commenté Bashir Abdi. "J'ai toujours su rester calme et détendu, mais je n'ai pas eu de réponse à l'accélération à deux kilomètres de la fin", a analysé Abdi après la course. "J'ai couru mon troisième temps ici alors que je suis à 70 pour-cent, donc je suis très content, d'autant plus que ma préparation n'était pas bonne. Courir, c'est simple: vous récupérez ce que vous y mettez, et ici, je n'ai pas pu m'entraîner autant que je ne l'aurais voulu. C'est dommage de ne pas avoir gagné, mais je suis très heureux que mon ami Abdi Nageeye ait remporté la victoire."

L'Ethiopienne Haiven Hailu a remporté le marathon chez les dames. Hailu s'est imposée en 2h22:01. La Néerlandaise Nienke Brinkman a pris la deuxième place à 50 secondes, en 2:22.51, nouveau record national. La Kazakhe Zhanna Mamazhanova a complété le podium à 4:53. Astrid Verhoeven s'est classée neuvième en 2:31.39, améliorant son record personnel de près de 3 minutes (2h34:30) et réalisant le temps limite pour l'Euro de Munich (2h32:00).