Baasrode 15

Maubeuge : Masquelier et Monnier; Meire, Ridiaux et Senterre (Portier à 8-11).

Baasrode : Van Impe et Quisquater; Vinck, Joos et Van den Steene.

Balles outres. - Au rechas : Meire 14; Monnier 9; Ridiaux, Joos et Van den Steene 7; Vinck 6; Van Impe et Quisquater 2; Masquelier 1.

Au contre rechas : Vinck et Van Impe 2; Quisquater 1. Livrées mauvaises : Masquelier 5; Monnier 4; Ridiaux, Van Impe, Quisquater et Van den Steene 2; Vinck 1. Courtes : Monnier et Portier 1

MAUBEUGE Un vent vilolent, nettement favorable à la frappe, fit le bonheur des champions en titre en période initiale. Toucher le foncier adverse, surtout avec un Timmy Joos réduisant le sien au chômage, relevait de l'exploit. Baasrode trouva rapidement la faille dans le camp français en pointant en devanture. Monnier s'offrit une courte à 40à2 après avoir mené 40-15 Avec un tandem Vinck-Joos omniprésent, Baasrode fonça à 0-3. Quisquater bombarda Meire pour relancer les siens avec une nouvelle cassure à la clef à 2-5 et 3-6. Senterre permuta avec Meire et le premier cité brilla à nouveau au service : 4-6. Le passage dans le carré d'envoi des Monnier (2 larges) et Masquelier (3) s'avéra à nouveau catastrophique : 4-8 au repos. Maubeuge remonta au jeu animé d'intentions autrement belliqueuses. Ludovic Meire reprit son poste pour sortir une prestation cinq étoiles avec un total de 14 outres. Maubeuge se replaça à 6-9 mais pour la 3e fois consécutive la paire Monnier-Masquelier s'avéra improductive au service : 6-11. Le Tof compensa au rectangle pour épauler Meire ave brio. Ce fut le signal de la remontée des Nordistes. Les Bleus effectuèrent la jonction à 11 partout. Timmy Joos passa à la grande frappe. Ridiaux fut surmonté à deux reprises par Joos : 11-13. Meire fouetta entre les perches à 40à2 : 12-13. Monnier buta encore une dernière fois sur un Quisquater à l'envoi et Baasrode approcha du but à 12-14. Meire bouta le feu sur les services des Van Impe et Van den Steene. A 30-40, Ridiaux releva une balle impossible pour surmonter Joos. Mais ce dernier remonta dans le rectangle avec une chasse favorable. L'ultime service de Ridiaux prit la tangente à la satisfaction des Termondois.



© La Dernière Heure 2006