L'Américain Michael Phelps a signé sa première victoire depuis 2012 en remportant vendredi le 100 m papillon du Grand Prix de Charlotte, sa deuxième compétition depuis l'annonce de son retour dans les bassins.

L'athlète le plus titré de l'histoire olympique avec 18 médailles d'or s'est imposé avec un chrono de 52 sec 13/100e, identique à celui réalisé en finale le mois dernier à Mesa (Arizona) pour sa première compétition depuis les JO-2012.

Phelps, détenteur du record du monde et triple champion olympique sur cette distance, a devancé le Bélarusse Pavel Sankovich (52.72) et le Singapourien Joseph Schooling (52.95).

Dans la matinée, il avait réalisé un chrono de 53 sec 26/100e, le 2-ème meilleur temps des séries.

"C'est exactement le même temps qu'à Mesa, cela veut dire que le constance est là, mais j'ai encore des problèmes avec les murs et les virages. Il faut que je travaille plus dans ce domaine à haute vitesse", a-t-il reconnu.

Ce chrono le place à la 6-ème place du bilan annuel. Phelps, qui portait une barbe de plusieurs jours, s'était également qualifié pour la finale du 200 m nage libre qu'il a préféré ne pas disputer.

"Je voulais juste retrouver le rythme sur cette distance", s'est-il justifié. Phelps a repris la compétition le mois dernier après 20 mois d'une retraite qu'il pensait définitive.

Sa prochaine apparition en compétition pourrait être le GP de Santa Clara (Californie) du 19 au 22 juin, avant son premier test d'importance, les Championnats des Etats-Unis en août.