Depuis ce lundi, le contrat est signé ! Miko Katchatryan a fini par céder aux sirènes de Matchroom Boxing et a accepté la proposition qui lui avait été transmise un peu plus tôt d’affronter le Gallois de 30 ans Joe Cordina. Comme notre compatriote, celui-ci compte 13 victoires et aucune défaite, ce qui promet un bel affrontement d’invaincus, ce samedi, à l’Echo Arena de Liverpool.

"J’avais repoussé une première proposition qui était moins intéressante mais les Anglais ont insisté en revoyant leurs conditions et surtout en incluant dans le deal la ceinture WBA Continental que détient mon adversaire. J’ai donc fini par dire oui, un peu en dernière minute", explique Miko Khatchatryan, tout heureux de pouvoir se produire pour la première fois à l’étranger et, qui plus est, dans une grande soirée où Conor Benn et Chris Algieri s’afffronteront en welters et où Katie Taylor remettra en jeu ses ceintures mondiales des poids légers contre Firuza Sharipova.

© Matchroom

"Après l’annulation du gala de Charleroi, où je devais me produire, je pensais que j’étais à nouveau parti pour une longue période sans combat, j’ai arrête de m’entraîner pendant une semaine, mais heureusement cette opportunité est arrivée assez vite", se félicite le « prince de Liège ». "Je me suis dit ‘allez, je me lance !’ parce que je pense que je suis arrivé à un tournant dans ma carrière. J’ai envie de vivre pour la boxe et quel meilleur moyen de se prouver qu’en allant défier un invaincu, chez lui, dans un grand pays de boxe ? Cordina sera le favori parce qu’il est chez lui mais pour le reste, je crois fermement en mes chances. J’ai envie de bien représenter la Belgique mais surtout de choquer l’Angleterre !"

Miko Khatchatryan n’aurait pas accepté s’il n’avait pas connu une bonne préparation ces dernières semaines. C’est même un fameux périple à travers le monde qu’il a accompli. "Je suis tout d’abord parti en Arménie pour mettre les gants avec les très bons boxeurs de l’équipe nationale qui préparaient les championnats du monde amateurs. J’y suis resté pendant deux semaines, puis je me suis envolé pour la Floride. Au 5th St. Gym, un club renommé mondialement, j’ai poursuivi ma préparation puis j’ai honoré l’invitation de mon manager Alain Vanackère à le rejoindre à la convention de la WBC au Mexique. C’était l’occasion de me faire un peu connaître et j’ai pu, par ailleurs, rencontrer de vraies légendes de la boxe comme Larry Holmes, Ray Sugar Leonard, Roberto Duran, Floyd Mayweather, etc. Un souvenir extraordinaire ! Et j’ai envie de montrer à l’international qu’on a du talent en Belgique."

Contre Joe Cordina (classé 27e mondial), un autre Belge, Farouk Kourbanov, avait livré un superbe combat en mars dernier, s’inclinant aux points sur décision partagée. Miko Khatchatryan, qui s’envolera ce mercredi soir pour l’Angleterre, espère évidemment faire encore mieux. "Je devrai me montrer intelligent car c’est un excellent boxeur", estime-t-il. "Je le connais depuis longtemps, depuis ma carrière amateurs - où il a été champion d'Europe - même si l’on ne s’est jamais affronté, et je sais qu’il a quelques défauts que je devrai exploiter. Ce ne sera pas simple, surtout en Angleterre, mais je suis prêt ! Si ce n’est qu’il me reste 4 kilos à perdre, ce qui devrait aller sans trop de mal..."