Le Belgique a été la 24e et dernière équipe à sortir lors du tirage au sort de la phase finale du Mondial-2014 de volley-ball messieurs, effectué lundi soir à Varsovie. La compétition se jouera en Pologne du 30 août au 21 septembre. Elle évoluera dans le groupe D qui évoluera à Cracovie.

L'Italie, 4e du championnat du monde 2010 et 3e au classement mondial, est la tête de série de ce groupe.

L'Iran (FIVB 12), la France (FIVB 16) et deux formations de la Confédération nord et centrale américaine et caribéenne (Norceca), la 1e et la 4e des qualifications qui s'achèveront en juillet, complètent ce groupe.

Les Red Dragons occupent la 37e place au classement mondial. Voilà 36 ans que la Belgique n'a plus disputé le Mondial de volley.

Le Mondial en Pologne réunira 24 équipes. Le Brésil est le triple tenant du titre.


Frank Depestele: "J'aurais préféré un autre groupe"

"J'aurais préféré un autre groupe", a réagi le capitaine des Red Dragons, à l'issue du tirage au sort de la phase finale du Mondial 2014.

"J'aurais préféré une autre équipe asiatique qui aurait été moins forte. L'Iran ne doit certainement pas être sous-estimé. L'Italie et la France nous les connaissons bien, on les a battus la dernière fois, mais ils restent de redoutables adversaires. Norceca 1 devrait être les Etats-Unis et Norceca 4 peut être le Mexique, mais il faut encore attendre."

"Nous devrons regarder match par match, car dans un Mondial une équipe plus faible peut battre une plus forte. Si nous allons au 2e tour, nous aurons réalisé une belle performance."

"Ce n'est pas un groupe facile, mais il aurait pu être pire" a estimé un autre Red Dragon Gertjan Claes. "Comme jouer contre la Russie, la Bulgarie ou la Chine. On a battu la France au début du mois à Paris et on a battu l'Italie à l'Euro mais on sait qu'il faut être super pour rééditer de telles performances. L'Iran est aussi forte. On ne peut encore rien dire des deux équipes Norceca. Avec la Pologne, l'Argentine, la Serbie, l'Australie, le Venezuela et Afrique 3 comme possible adversaire au 2e tour, ce n'est pas mauvais. Mais il faut d'abord essayer de terminer dans le Top 4 de notre groupe." .