Le Russe Artem Lobuzov, coupable de dopage (plusieurs produits interdits sont incriminés), a été suspendu quatre ans en raison de "circonstances aggravantes" par la fédération internationale de natation. Tous ses résultats depuis le 27 juillet 2014 sont par ailleurs annulés, ce qui a de nombreuses répercussions. Côté belge, on retiendra en priorité que l’équipe russe (2e) étant disqualifiée, notre relais 4x200m composé de Louis Croenen, Glenn Surgeloose, Emmanuel Vanluchene et Pieter Timmers, qui était monté sur la troisième marche du podium de l’Euro en grand bassin en 2014 à Berlin, va être promu et hériter de la médaille d’argent. Une décision qui est soumise, pour le principe, à l'aval du bureau de la fédération européenne. L’Allemagne avait remporté le titre en 7:09.00, alors que la Belgique avait signé un chrono de 7:10.39.

Par ailleurs, et pour les mêmes raisons, la Belgique gagne également une place (de la 5e à la 4e) lors de l’édition 2014 des championnats du monde en petit bassin, qui a eu lieu à Doha, et une place (de la 8e à la 7e) lors de l’édition 2016 de cette même compétition qui s'est déroulée à Windsor, au Canada.