L’Italie (1.23.61), la Russie (1.23.75) et les Pays-Bas (1.23.78) se sont partagé les médailles, ce dimanche après-midi, aux Mondiaux en petit bassin d’Abu Dhabi, lors de la finale du relais 4x50 m libre. Et juste derrière les États-Unis et la Chine, les deux nations qui complétaient le top 5, on retrouvait... la Belgique (1.26.94) à la sixième place !

Un beau résultat pour notre équipe composée de l’expérimenté Jasper Aerents (21.60), du jeune Liégeois Jérôme Emo (22.16), qui étrennait ce week-end sa première sélection internationale, de Sébastien De Meulemeester (21.56) et de Thomas Thijs (21.62). Ces deux derniers ont nagé un peu plus vite que lors des séries, mais cela n’a pas suffi à l’équipe pour qu’elle améliore son chrono du premier tour (1.26.82), ce que les cinq nations précédant la Belgique, possédant un plus grand réservoir, ont réussi à faire. Cette sixième place mondiale de nos compatriotes, qui partaient un peu dans l’inconnu aux Émirats arabes unis, doit néanmoins être appréciée à sa juste valeur.

"Pour notre équipe, ces championnats ont constitué une super expérience", souligne l’entraîneur en chef de notre délégation, Ronald Claes.

Dumont éliminée, Gaspard forfait

Engagée sur 400 m libre, la Namuroise Valentine Dumont a été éliminée dès les séries avec un chrono de 4.09.35 (très loin de son record personnel de 4.00.05) qui lui a valu la 20e place. Enfin, Florine Gaspard n’a pas pris le départ du 100 m brasse. La nageuse de Bastogne était malheureusement malade.

Les championnats du monde en petit bassin se poursuivront ce lundi avec au programme de Jasper Aerents, le dernier de nos représentants en lice, les séries du 100 m libre.