Engagé comme de nombreux autres nageurs belges à Rotterdam, Louis Croenen a signé une brillante rentrée en signant un nouveau record de Belgique en grand bassin sur 100m papillon ce vendredi. Le nageur de Turnhout, auteur du deuxième temps des séries, a signé un chrono de 52.10, soit 12 centièmes de mieux que le chrono réussi par François Heersbrandt lors des Jeux olympiques 2012 à Londres (52.22).

Avec ce chrono, Louis Croenen, dont le précédent record était de 52.29, est également descendu largement sous le temps-limite de qualification pour les championnats d’Europe de Budapest qui auront lieu au mois de mai prochain. Le minimum pour les Jeux olympiques, pour lesquels il est déjà qualifié en 200m papillon, est de 51.96. Quant à François Heersbrandt, il possède encore les records du 50m papillon (23.34) et du 50m dos (25.36).

De son côté, Valentine Dumont s'est montrée la plus rapide en 200m libre, signant un chrono de 1.59.82, nettement en-dessous de la limite pour l'Euro de Budapest (2.00.07). Son record de Belgique, réussi le 13 août dernier à Rome, est de 1.58.29.

Fanny Lecluyse a signé un chrono de 2.27.07 en 200m brasse (minimum européen : 2.28.54), à bonne distance de son record national (2.23.76). Enfin, on notera les bons chronos réussis en 200 m libre par Sebastien De Meulemeester (1.47.80) et Alexandre Marcourt (1.48.00) : les deux hommes sont descendus largement sous la limite pour l'Euro (1.49.16)