Paris 2003: Gevaert ne passe pas le cap des 1/2 finales
© Photonews

Autres sports

Paris 2003: Gevaert ne passe pas le cap des 1/2 finales

Publié le - Mis à jour le

Kim Gevaert a été éliminée ce dimanche à Paris pour le 100 m dames. Cédric Van Branteghem à lui aussi été trop court en 400m. Un sérieux incident a retardé le second tour du 100 m hommes

Programme et résultats des Championnats du monde

Notre supplément

PARIS L’Américain Jon Drummond a déstabilisé les quarts de finale du 100 m des Mondiaux-2003, refusant la disqualification imposée à l’auteur d’un second faux-départ, dimanche au Stade de France. Le Jamaïcain Dwight Thomas a commis le premier faux-départ du deuxième quart de finale. Les hommes ont été rappelé sur la ligne et un deuxième faux-départ était signalé, attribué au Jamaïcain Asafa Powell puis à Drummond.

Ce dernier a littéralement explosé, refusant la culpabilité, et fait un «cinéma» sans précédent, surtout dans une telle compétition. L’Américain s’est expliqué verbalement avec les juges avant d’aller s’allonger sur la piste dans son couloir en marque de refus.

De retour sur ses jambes, il en a appelé au public qui s’est exprimé à travers des sifflets, avant d’aller s’allonger à nouveau sur la piste au niveau des 20 m, provoquant le juge lui indiquant la direction des vestiaires. Drummond acceptait finalement de quitter la piste, torse nu et le visage crispé, avec les larmes aux yeux. Mais il était rappelé par un officiel, retournait vers la ligne de départ...

Dans la confusion totale, la réintégration de Drummond semblait acceptée par les autres participants mais alors qu’un nouveau départ semblait possible, les officiels renvoyaient les huit sprinteurs pour laisser place aux participants du 3e quart de finale. Le tout sous les yeux de Lamine Diack, président de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF), en discussion avec Jacques Rogge, le président du Comité international olympique (CIO).

Les discussions semblaient en cours quant à l’avenir de Drummond dans ce Mondial et de ce deuxième quart de finale en général.

Du côté des Belges

La vice-championne d'Europe a bouclé son hectomètre en 11 secondes et 32 centièmes, soit moins vite qu'en quart de finale, samedi soir (11.23). Avec ce temps, Kim Gevaert a terminé 7e de sa demi-finale remportée par la grande favorite américaine Kelli White en 10.96. Mardi, la meilleure athlète belge entamera son concours du 200 m où, sur base de ses résultats, elle pourrait aller plus loin que sur la demi-distance.

Cédric fait une bonne course

Cédric Van Branteghem a aussi été éliminé, ce dimanche après-midi, en demi-finale du 400 m des championnats du monde d'athlétisme à Paris. Le Belge a couvert la distance dans un très bon temps de 45 secondes et 27 centièmes qui ne lui offre cependant que la 6e place de la première des trois demi-finales remportée par l'Américain Jérôme Young en 44.70.

Seuls les deux premiers de chacune des trois demi-finales ainsi que les deux autres meilleurs temps étaient qualifiés pour la finale qui sera disputée mardi soir. Le Spike d'Or 2002 a néanmoins décroché au passage son ticket pour les jeux Olympiques d'Athènes en s'inscrivant parmi les 16 meilleurs mondiaux sur la distance. Van Branteghem a été crédité du 13e chrono et du 3e temps européen derrière deux français qualifiées pour la finale.

A noter l'élimination du Bahamien Avard Moncur, champion du monde en titre, seulement sixième de la deuxième et plus lente des séries.

Vos articles Sports

Newsletter Sports+

Fil info