« Je m’entraine comme un dingue. Là je suis clairement à mon pic. Physiquement je suis à un niveau que je n’avais jamais atteint précédemment. Donc là je suis très content des entrainements qui payent. Et je vais être très bien équipé cette année. Et du coup, c’est très excitant parce que cette fois-ci je vais essayer d’aller chercher mon meilleur résultat. », explique Tom.

La dixième édition du Red Bull X-Alps débutera le 20 juin 2021. La course d'aventure mythique où les participants doivent marcher, courir et voler avec un parapente à travers - et bien sûr au-dessus - des Alpes. L’ensemble sur un total de 1.238 kilomètres - le plus long parcours de l'histoire de la course - à travers cinq pays : Autriche, Allemagne, Suisse, France et Italie. Les 33 participants prendront le départ à Salzbourg. Passant par divers points de contrôle, ils se dirigeront vers l'emblématique Mont Blanc avant de revenir à la ligne d'arrivée à Zell Am See, en Autriche. Notre compatriote Tom de Dorlodot sera présent pour la huitième fois cette année !

Seuls les athlètes les plus forts sont sélectionnés pour le Red Bull X-Alps, tant sur le plan physique que mental. Après tout, il s'agit d'une lutte contre les autres participants, les Alpes, les conditions météorologiques souvent très difficiles, et surtout contre soi-même. Lors de la première édition en 2003, 3 athlètes ont atteint l'arrivée. En 2005, 2009 et 2011, seuls deux athlètes et en 2017, cinq participants ont franchi la ligne d'arrivée. Tom de Dorlodot a terminé pour la première fois lors de sa septième édition. En 2019, il a terminé à la dixième place.

Pour bien se rendre compte d’une journée classique au Red Bull X-Alps, dans un bon jour, ils marchent entre 60 et 90km et vont faire entre 3000 et 5000m de dénivelé positif, avec un sac de 9 kilos sur le dos. Dans une journée « plus calme », ils vont marcher 35km sur le matin, monter 1500m pour décoller en parapente et ensuite voler entre 7 et 10h et puis, après avoir atterri, ils marchent encore 30km le soir avant de s’endormir vers 22h pour se réveiller à 4h du matin pour recommencer. Une lutte contre la fatigue et les éléments.

Quand on demande à Tom quels sont ses projets à venir, ce ne sont pas les idées qui lui manquent. Premièrement, et évidemment, les X-Alps.

« Cette année, j’avais vraiment fait le choix de me focaliser sur les X-Alps, et donc jusqu’à la course, je vais être concentré à 100% dessus. Et après la course, je vais prendre 2-3 jours de repos et puis je vais retourner sur le voilier, parce qu’on aimerait le préparer pour repartir sur un gros voyage. », explique le Belge.

Récemment papa d’un deuxième enfant, il désire toujours autant repartir à l’aventure en famille, sur leur voilier, à sillonner les mers et océans du globe.

En plus de cela, il a comme projet de toujours créer plus de contenus pour son émission Explore sur RTL. Un documentaire complet sur la course Red Bull X-Alps, sur RTL, va également être réalisé cette année. Le parapente se développe énormément. C’est un sport qui permet de s’évader et surtout de faire rêver les gens au travers de belles images. Tom n’est donc pas prêt de s’arrêter.

Suivez toutes les aventures de Thomas sur ses réseaux sociaux :

Instagram: @tomdedorlodot (https://www.instagram.com/tomdedorlodot/)

Facebook: @thomasdedorlodot (https://www.facebook.com/thomasdedorlodot/)