La nageuse italienne Federica Pellegrini a annoncé jeudi être positive au Covid-19 et devoir renoncer à se rendre à Budapest pour participer à la ligue internationale de natation (ISL).

"Je viens de recevoir une mauvaise nouvelle, cet après-midi j'ai fait le test et le résultat est positif. Je suis positive au Covid-19", explique, visiblement éprouvée, la championne olympique du 200 m en 2008 dans une vidéo publiée sur son compte Instagram.

"Je devais partir rejoindre mon équipe à Budapest pour reprendre la compétition et ce ne sera pas le cas. J'ai hâte de reprendre une saison normale, de faire de la compétition, et puis on s'arrête de nouveau", ajoute celle qui est l'une des plus grandes stars du sport italien, sextuple championne du monde en grand bassin.

L'ISL, innovante et lucrative compétition par équipes, doit débuter sa saison 2 vendredi à Budapest, où les 300 participants, répartis en 10 équipes, s'affronteront en petit bassin jusqu'au 22 novembre. La saison 2 de la compétition devrait s'achever fin décembre. Il s'agira de la dernière compétition de Pieter Timmers avant de prendre sa retraite.

Âgée de 32 ans, Pellegrini s'est fixé les Jeux de Tokyo l'été prochain comme dernier objectif avant de probablement mettre fin à son immense carrière.