Excellente performance signée par Emmanuel Lejeune ce dimanche, à Cozumel, théâtre de la traditionnelle épreuve mi-distance (1,9 km de natation, 90 km à vélo, 21 km à pied) labellisée Ironman. Le Hennuyer de 29 ans y est monté pour la première fois de sa (jeune...) carrière sur le podium, à la deuxième place derrière l’Argentin Taccone ! Déjà 12e à Dubaï, 8e à Cancun et 4e aux Sables d’Olonne cette année, Emmanuel confirme ainsi sa superbe progression dans cette fameuse discipline.

Sorti de l’eau en 14e position, à 1’20 du Suisse Salvisberg, Emmanuel Lejeune est rapidement revenu sur les leaders à vélo. Au km 8,5, le Hennuyer pointait déjà à la 9e place avant d’intégrer le Top 8 et de se maintenir dans le groupe de tête, où figurait également l’Argentin Taccone, pour poser sa machine au 8e rang, à 0’35 du spécialiste helvète. Après une deuxième transition où il concédait encore quelques secondes, Emmanuel entama sa remontée à pied, sa spécialité.

Au km 5, il passait ainsi en 4e position, à 0’29 de l’Argentin Taccone. Puis, au km 10, il avait encore dépassé deux adversaires, tout en lâchant un peu de lest sur le leader. Deuxième au km 15, à 1’55 du véloce Argentin, Emmanuel Lejeune poursuivait à un excellent rythme pour monter sur son premier podium Ironman en 3h58’09, soit à 3’33 du vainqueur, trop fort en cette journée dominicale très ensoleillée.

Conseillé par Luc Van Lierde, double vainqueur de l’Ironman d’Hawaï (1996, 1999), Emmanuel a nagé les 1,9 km en 30’54, soit à 1’36 au 100 m, roulé les 90 km en 2h06’13 (à 42,8 km/h) et couru les 21 km en 1h18’04, soit à 3’44 au km. D’excellentes stats compte tenu des conditions.