Autres sports

Après sa victoire en petite finale, Van Snick a laissé éclater sa joie.

Charline Van Snick a décroché la médaille de bronze du Grand Prix de judo de Zagreb, vendredi après-midi. Pour son retour à la compétition plus d'un an après son dernier combat au championnat du monde de Rio, la judokate liégeoise n'a perdu qu'un combat en demi-finale dans la capitale croate.

Suspendue deux ans à l'automne dernier à la suite d'un contrôle anti-dopage positif à la cocaïne lors des championnats du monde où elle venait de décrocher la médaille de bronze, Charline Van Snick avait été blanchie par le Tribunal Arbitral du Sport au mois d'août, le TAS pointant un acte de malveillance dont aurait été victime la Liégeoise. 

Vendredi, pour son grand retour sur les tatami la médaillée de bronze des JO de Londres n'a pas lésiné sur les efforts. Agressive, cherchant à chaque instant à bloquer ses adversaires au sol, Van Snick a remporté trois combats par ippon suite à des immobilisations longues (face à l'Américaine Ashlyn White, la Turque Sumeyye Akkus et la Russe Kristina Rumyantseva). 

En demi-finale Charline Van Snick s'est inclinée devant la Roumaine Monica Ungureanu (waza-ari), avant de s'imposer par yuko contre la Turque Sahin Ebru dans la petite finale et de laisser éclater sa joie. 

Ilse Heylen doit également disputer la petite finale en -52 kg pour le bronze, tandis que Jasper Lefevere disputera la finale des moins de 66 kg dans le tableau masculin.