VI Nations: première victoire dans le Tournoi depuis 7 ans pour l'Italie, l'Irlande bat l'Ecosse et met la pression sur la France

Le résultat des matchs du Tournoi des VI Nations ce samedi.

VI Nations: première victoire dans le Tournoi depuis 7 ans pour l'Italie, l'Irlande bat l'Ecosse et met la pression sur la France
©AFP

L'Irlande bat l'Ecosse et met la pression sur la France

Le XV de France est fixé: il devra absolument battre l'Angleterre samedi soir pour remporter le Tournoi des six nations après la victoire attendue de l'Irlande sur l'Ecosse (26-5) à Dublin, qui la propulse provisoirement en tête du classement.

Une défaite irlandaise aurait pu offrir le titre aux Bleus avant même qu'ils ne foulent la pelouse du Stade de France, mais le XV du Trèfle a rempli sa part du contrat pour entretenir le suspense jusqu'au bout.

Grâce à leur quatrième succès en cinq matches, les Irlandais, seulement battus par la France (30-24), prennent les commandes du classement avant le "Crunch" décisif en soirée.

Ils s'adjugent également au passage la "Triple Couronne", titre honorifique que se disputent chaque année dans le Tournoi les quatre nations d'outre-Manche.

Victorieuse du pays de Galles (29-7), de l'Angleterre (32-15) et donc de l'Ecosse, l'Irlande n'avait plus soulevé de trophée devant son public de Dublin depuis 2004.

Ses cinq points de bonus (quatre offensifs et un défensif) glanés depuis le début du Tournoi, à chaque match, lui laissent espérer un trophée encore plus beau en cas de faux-pas des Bleus, mis sous pression avant d'affronter l'Angleterre.

Les Ecossais devraient eux terminer le Tournoi à la quatrième place, comme les deux années précédentes mais avec une défaite en plus. Une déception après leur victoire face aux Anglais (20-17) lors de la 1re journée et les progrès affichés ces dernières années.

Le XV du Trèfle, tombeur comme la France de la Nouvelle-Zélande (29-20) lors des tests de novembre, n'a jamais été sérieusement inquiétée face à une équipe qui n'avait plus grand-chose à espérer. Bousculée par les Anglais la semaine dernière en mêlée, sa première ligne s'est rachetée à l'Aviva Stadium avec deux essais en force en première mi-temps, du jeune talonneur Dan Sheehan après un ballon porté et de l'inoxydable pilier Cian Healy. Le XV du Chardon a répondu dans le même style, avec son pilier d'origine sud-africaine Pierre Schoeman, mais il est tombé sur l'une des équipes les plus performantes au monde actuellement.

Deux jours après la Saint-Patrick, l'Irlande, sûre de sa force, a prolongé la fête en s'imposant avec bonus grâce à deux autres essais du troisième ligne Josh van der Flier et du demi de mêlée remplaçant Conor Murray. Troisième du Tournoi en 2020 et 2021, elle a confirmé sa montée en puissance sous les ordres de l'Anglais Andy Farrell, avec un alliage efficace entre joueurs d'expérience et nouveaux visages comme le demi de mêlée Jamison Gibson-Park ou l'ailier James Lowe. Les Irlandais, une fois n'est pas coutume, vont désormais pousser derrière les Anglais pour agrémenter leur Triple Couronne d'un titre autrement plus prestigieux.

Première victoire dans le Tournoi depuis 7 ans pour l'Italie, 22-21 au pays de Galles

Un essai sublime de l'ailier Edoardo Padovani a offert samedi à l'Italie sa première victoire depuis 2015 dans le Tournoi des six nations (22-21), lors de la 5e et dernière journée chez le tenant du titre, le pays de Galles. En tête pendant la majeure partie du match, les Italiens avaient vu les Gallois leur passer devant à 12 minutes de la fin, mais une percée de l'arrière et futur toulousain, Ange Capuozzo, a mis sur orbite Padovani, et offert aux Transalpins ce premier succès de prestige depuis la victoire 22-19 contre l'Ecosse en 2015 à Murrayfield.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be