L'Espagne exclue de la Coupe du monde de rugby 2023 au profit de la Roumanie

L'Espagne a été exclue du Mondial 2023 de rugby organisé en France pour avoir aligné à deux reprises pendant les qualifications le joueur Gavin Van den Berg qui n'était pas éligible, a annoncé jeudi la Fédération internationale (World Rugby).

Belga/AFP
L'Espagne exclue de la Coupe du monde de rugby 2023 au profit de la Roumanie
©shutterstock

Du coup, l'Espagne perd 10 points (5 points par rencontre) et écope d'une amende de 25.000 livres (30.000 euros) à laquelle s'ajoute une amende de 50.000 livres (60.000 euros) qui était en sursis pour non respect de cette même règle d'éligibilité lors des qualifications du Mondial 2019. Les Espagnols avaient obtenu leur place pour la Coupe du monde après avoir terminé deuxièmes des qualifications européennes derrière la Géorgie. Avec 19 points désormais, ils terminent quatrième derrière la Géorgie (44 pts), la Roumanie (29) et le Portugal (26).

Gavin van den Berg, pilier sud-africain, a été aligné à deux reprises face aux Pays-Bas (victoires 43-0 en 2020 et 52-7 en 2021). Mais il n'aurait pas effectué les trois ans de présence en Espagne sans interruption de plus de 60 jours nécessaires pour être éligible, selon le règlement World Rugby. Selon l'édition en ligne du quotidien Marca, le joueur aurait effectué depuis ses débuts en Espagne en 2018 des séjours en Afrique du Sud qui dépassent ce qui est permis et aurait présenté à la fédération espagnole un document avec un tampon de douane falsifié pour le cacher.

Cette décision --susceptible d'appel pendant une période de deux semaines-- ouvre la voie à la participation de la Roumanie, troisième des qualifications, qui avait déposé un recours devant la Fédération internationale. Le Portugal pourra quant à lui prendre part au tournoi qualificatif final organisé en novembre 2022 à la place de la Roumanie.

La Roumanie devrait évoluer lors du Mondial dans le groupe B en compagnie de l'Afrique du Sud, tenante du titre, de l'Irlande, de l'Écosse et du qualifié de zone Asie/Pacifique.

En 2018, l'Espagne, la Roumanie et la Belgique avaient déjà été sanctionnées pour avoir utilisé des joueurs inéligibles, permettant à la Russie de participer au Mondial-2019 au Japon.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be