Après avoir crucifié l’Angleterre lors du Crunch et dominé l’Italie, la France new look de Fabien Galthié va passer, samedi, au Principality Stadium de Cardiff, au révélateur gallois, le XV du Poireau restant sur un échec en Irlande.

Un test qui situera sans doute la réelle valeur du quinze de France qui ne s’est plus imposé au Pays de Galles depuis dix ans. Légende en activité, le capitaine gallois aux quatre tournois, Alun Wyn Jones, prévient qu’il ne faudra pas donner le début de match à une équipe de France séduisante ce samedi, lors de la troisième journée du Six Nations. Du côté de la Rose, Eddie Jones a décidé de changer son XV de départ pour la réception de l’Irlande. En l’absence de Mako Vunipola, Joe Marler sera titulaire au poste de pilier gauche. Manu Tuilagi sera de retour au centre. Eliott Daly remplacera George Furbank à l’arrière et Jonathan Joseph prendra place sur l’aile. Enfin et sans doute dans l’optique d’éviter la cuillère de bois, ce sera malheur au vaincu lors du choc entre l’Italie et l’Écosse à Rome.