Dimanche, les demi-finales du championnat, c’était le rendez-vous en terres connues puisque les quatre demi-finalistes se retrouvent dans le dernier carré depuis 2016. La Hulpe et Soignies ont joué la dernière finale en date, en 2019 (les deux derniers championnats ont été annulés pour cause de pandémie) alors que Dendermonde avait décroché le titre en 2018 (face à La Hulpe), l’ASUB Waterloo ayant disputé sa dernière finale en 2016 (défaite contre Dendermonde).

D’aucuns rêvaient d’une autre finale que celle de 2019. Ils en ont été pour leurs frais puisque tant La Hulpe (25-7 contre Dendermonde) que Soignies (29-17 contre l’Asub Waterloo) ont profité de leur avantage du terrain, consécutif de leur classement (1er et 2e) au terme de la phase classique, pour émerger et se qualifier pour la finale du championnat qui se déroulera samedi prochain au stade Nelson Mandela avec en préambule le match de barrage entre le BUC St-Josse et Liège pour l’accession parmi l’élite.

Chez les Dames, les Jaguars de La Hulpe ont décroché le 8e sacre de leur histoire en battant en finale des filles du Kituro 5-0 via un seul essai d’Emilie Musch en tout début de rencontre au stade Nelson Mandela. Alors qu’elles ont accumulé les essais durant la saison régulière, c’est en s’appuyant sur une défense imperméable que les Brabançonnes ont contenu les assauts des Schaerbeekoises 80 minutes durant. Les cinq points du début de match auront donc suffi au bonheur des filles de La Hulpe pour décrocher le titre dès sa première saison complète depuis son retour parmi l’élite. Le Kituro s’incline pour la deuxième fois de rang en finale des playoffs, après sa défaite contre Dendermonde lors de la précédente finale en mai 2019 (période avant Covid). Une finale disputée qui promet de belles joutes lors des années futures puisque, outre le fait d’avoir dominé la saison régulière, les deux clubs furent les premiers en Belgique à compter une formation féminine, avec la création de l’équipe du Kituro Ovalie en 1982 suivie par celle de La Hulpe en 1985.

Chez les U18, Soignies a décroché le titre aux dépens des jeunes du Kituro sur la marque de 27-17 dans une finale indécise jusqu’à son terme. Enfin, Boitsfort, multiple champion de Belgique avec son équipe première, recouvre doucement des couleurs avec un avenir prometteur puisque les U16 ont été sacrés en finale en battant Soignies 29-22.