Nicolas Gigot, jeune espoir belge du rugby est décédé dans la nuit de vendredi à samedi. Il s'est éteint à l'hôpital de Lyon, où il était hospitalisé depuis la mi-juin. Le jeune pilier du club de Bourg-en-Bresse avait alors été victime d'hyperthermie et d'une hépatite fulgurante lors d'un footing collectif avec ses équipiers.

Il avait dû subir une greffe du foie avant d'être plongé dans un coma artificiel et d'être amputé des deux jambes début juillet.

"Toutes les composantes de l’USBPA Rugby, association et section professionnelle, présentent leurs plus sincères condoléances à la famille de Nicolas Gigot, joueur Espoir des Violets", a indiqué son club dans un communiqué.