Voici dix jours, l’Américain Jim Walmsley s’était frotté au record du monde du 100 km sur route, échouant dans sa tentative pour 12 petites secondes seulement. L’ultra traileur avait signé un chrono de 6h09.26, pour 6h09.14 pour le Japonais Nao Kazami en 2018.

C’est cette fois l’Allemand Florian Neuschwander, 39 ans, qui a remis le couvert sur cette distance, sur tapis de course cette fois. Un effort complètement dingue, voire loufoque, sur les plans mental et musculaire. Celui qui était déjà détenteur du record du monde de la spécialité sur 50 km (2h57'25 en 2019) a pulvérisé le précédent record du monde du 100 km sur tapis de 13 minutes en signant un chrono de 6h26.14. Loin du record du monde sur route mais à une moyenne légèrement au-dessus de 15,5 km/heure tout de même. Soit 3 minutes et 51 secondes par kilomètre!

"J'ai eu beaucoup de plaisir à réaliser ce record et j'ai vécu une super journée", a expliqué à la descente du tapis le coureur Allemand au look déchanté. "A l’exception d’une ou deux petites douleurs musculaires, tout s'est vraiment bien passé et j'ai pu gérer mon effort comme je le souhaitais."