Course à pied et handicap ne font plus deux: "On peut faire beaucoup de choses"

Raphaël Kergen a perdu une main et l’usage de la vue dans un accident de travail. Ce qui ne l’empêche pas de dompter les trails.

Course à pied et handicap ne font plus deux: "On peut faire beaucoup de choses"
©vincent lorent

Raphaël Kergen a perdu une main et l’usage de la vue dans un accident de travail. Ce qui ne l’empêche pas de dompter les trails.


 La course à pied a cette particularité d’être une des rares disciplines à réunir sur une même épreuve des pratiquants de tous les niveaux. Mieux encore, sa pratique est ouverte aux valides et moins valides. Des centaines de sportifs ayant un handicap...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité