On a fait plus de sport en général en 2020 et, surtout, plus attention à notre santé. C’est un impact notable de la crise du Covid 19 sur nos comportements que diverses enquêtes sur nos habitudes confirment.

Polar, marque spécialisée dans les montres sportives GPS, a confirmé ce constat en analysant les millions de données récoltées au cours des 12 mois écoulés.

Une nouvelle fois, il apparait clairement que "la pandémie a incité les adultes du monde entier à se concentrer davantage sur leur forme physique et leur santé", indique Polar.

Les raisons sont notamment à chercher dans un quotidien chamboulé, entre une diminution drastique des activités sociales et culturelles et la généralisation du télétravail qui a amené plus de flexibilité et fait gagner du temps en trajets.

Le succès de la randonnée et du sport indoor

Si la course à pied a gardé la côte, on constate surtout que, en 2020, c'est la marche à pied qui a attiré le plus de nouveaux sportifs.

Les activités indoor, conséquences du confinement, on également connu un grand succès.

© Polar

On a plus marché

A l’exception des mois de mars et avril marqués par un confinement dur un peu partout dans le monde, on a plus marché tous les autres mois de l’année en 2020 en comparaison à 2019. Une tendance qui s’est surtout marquée durant les mois d’été, confirmant l’intérêt pour la marche comme activité sportive mais aussi comme moyen de garder un minimum de vie sociale.

© Polar

On a plus dormi

Tout au long de l’année 2020, on constate que le temps de sommeil moyen fut plus important qu’en 2019. Avec un pic jusqu’à 25 minutes supplémentaires en moyenne en avril dernier, avec un temps de sommeil moyen de 7h39.

© Polar