À 93 ans, René Pairon va courir les 20 Km de Bruxelles pour la 42e fois

Le citoyen de Woluwe-Saint-Lambert a couru toutes les éditions de la course bruxelloise depuis sa création en 1980.

T. H.
René Pairon 20 Km de Bruxelles, le Doyen
©Didier Bauweraerts

René Pairon fait partie de la quarantaine de participants à ne pas avoir raté la moindre édition des 20 Km de Bruxelles depuis leur création en 1980. À 93 ans au compteur, celui qui réside dans un coquet appartement à Woluwe-Saint-Lambert orné de médailles et de souvenirs liés à la course à pied a la particularité d'en être le doyen. Et certainement pas le moins dynamique.

"Je m'entraîne encore tous les jours", nous confiait-il en 2019 avant la 40e édition, quelques semaines avant d'effectuer un... saut en parachute.

Fidèle des 20 Km, il a toujours appréhendé le sport comme un moyen de rester en bonne santé. Lui qui aime les voyages et l'aventure.

"Je préfère en garder sous la semelle plutôt que de jouer la performance", confiait celui qui a pour meilleur chrono à Bruxelles un temps d'1h30 alors qu'il était âgé de 56 ans. "Si on court avec ses jambes et qu’on respire avec ses poumons, c’est avec sa tête qu’on arrive. À mon âge, je n’ai plus rien à prouver. Je ne tiens pas à y passer en courant."

"J'aime la vie, tout simplement"

Il ajoutait également: "Si je ne cours plus, je suis foutu ! Ce n’est plus la peine de vivre sinon. Je ne vais tout de même pas rester dans mon fauteuil. Je suis quelqu’un de volontaire, qui veut bouger, même si c’est à mon rythme désormais. J’aime la vie, tout simplement."

À 93 ans, René Pairon va courir les 20 Km de Bruxelles pour la 42e fois
©Didier Bauweraerts

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be