Maximilien Drion (champion de Belgique de trail): “Et maintenant les 2h40 à Sierre-Zinal”

Comme annoncé, le plateau présent ce samedi à Aywaille pour les championnats de Belgique de trail (Ohm Trail – 35 km) était énorme, d’une rare densité pour ce qui est des prétendants au top 10.

E. V.

Au final, c'est le favori Maximilien Drion qui s'est imposé devant le tenant du titre Florent Caelen, après avoir tiré sa révérence au 1/3 du parcours (côte des Fonds de Quarreux).

"Nous sommes partis assez tranquilles, dans un groupe", nous expliquait le vainqueur à l'arrivée. "Vers le 12e km, on se perd à quatre, dont Florent Caelen. Après être revenus sur nos pas, on avait perdu quelque 3 minutes. Je ne me suis pas énervé. J'ai même plutôt pris ça à la rigolade. Mais après, j'ai bien poussé sur les jambes pour faire la montée. Dans le technique du Ninglinspo, les randonneurs étaient sympas. Ils s'écartaient et nous encourageaient. J'ai pensé un moment que Florent Caelen allait revenir, parce nous étions dans des parties roulantes qui lui convenaient mieux. Mais cela ne s'est pas passé comme cela..."

Finalement, le Belgo-suisse pouvait dérouler jusqu'à l'arrivée où l'attendaient un premier titre de champion de Belgique senior, une heure de vélo de route en décrassage et le mariage de son cousin dans la foulée.

Suite du programme? "Avec ce titre, je pense être sélectionné pour les championnats d'Europe de course de montagne, début juillet à Las Palmas", fait-il. "Après, ce sera évidemment le gros objectif avec Sierre-Zinal. J'y viserai les 2h40'.

Deuxième à moins de deux minutes, Florent Caelen éprouvait la déception logique du dauphin, mais pas plus que ça. "J'ai fait la course que je pensais faire", expliquait-il. "Gestion jusqu'à la sortie du Ninglinspo, puis se lâcher. Là, j'avais deux possibilités alors que l'écart était de 1'40. Soit il était vraiment le plus fort, soit il allait exploser. C'est le premier cas de figure qui s'est déroulé... Mais bon, je ne dois pas être mécontent. J'avais prévu 3 heures et j'ai couru en 2h57' avec 3 minutes de perdues sur une erreur de parcours. La suite? Le Grand jogging deVerviers dans deux semaines."

Le troisième est pour sa part une surprise. Ben Bauters, 29 ans, du GAAG (Gand), n'a que deux trails renseignés depuis 2017 sur Betrail. Il a bien un chrono à 8'46 sur 3000 mètres, mais c'est surprenant de le voir sur le podium d'un national aussi difficile et exigeant que celui-ci.

Les résultats:

  • Messieurs: 1 Maximilien Drion, 2h56'12; 2. Florent Caelen, 2h57'46; 3. Ben Bauters, 3h04'29
  • Dames: 1. Renée Cardinaals, 3h38'24; 2. Charlotte Moerman, 3h39'42; 3. Fanny Tilkin, 3h55'24.

Nos photos des Championnats de Belgique de trail

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be