UTMB 2022: Kilian Jornet s'impose pour la 4e fois à Chamonix et signe un nouveau record (19h49)

Le Catalan, tout en maîtrise, rejoint François D'Haene au palmarès des athlètes ayant gagné 4 fois l'Ultra-Trail du Mont-Blanc. Katie Schide s'impose chez les dames.

L'Espagnol Kilian Jornet est un peu plus rentré dans l'histoire du trail ce samedi en s'imposant pour la quatrième fois sur l'UTMB (171 km et 10000 mètres de D+ autour du Mont-Blanc).

En s'imposant en 19h49, Jornet, parti de Chamonix vendredi soir à 18h, est devenu le premier athlète à passer sous les 20 heures sur le parcours intégral de l'UTMB. Il a devancé le Français Mathieu Blanchard (3e en 2021), qui est lui aussi passé sous les 20h. Le Britannique Thomas Evans complète le podium au terme d'une course au très beau scénario, rythmé par de belles passes d'armes et de jolis retournements de situation.

"La gestion de course fut particulière", a indiqué Kilian Jornet après l'arrivée. "Avant le départ, je n'étais même pas certain de pouvoir en être vu un récent test positif au Covid. L'objectif était de ne jamais dépenser un certain seuil d'allure. Mais ce n'est pas facile vu le niveau de la concurrence ici. J'ai essayé de rester au maximum constant, en évitant les changements de mon rythme."

UTMB 2022: Kilian Jornet s'impose pour la 4e fois à Chamonix et signe un nouveau record (19h49)
©UTMB

Jim Walmsley, qui rêvait d'offrir un premier succès aux Etats-Unis, a longtemps été en tête de la course avant de craquer dans le dernier tiers de la course et de finir au pied du podium.

La première dame est l'Américaine Katie Schide, déjà 8e et 6e par le passé à Chamonix. Citée parmi les outsiders, l'athlète The Nort Face a su gérer son effort malgré une fin de course difficile pour devancer, en 23h15 (22e au scratch), la Canadienne Marianne Hogan.

Le premier Belge est Guillaume Deneffe (vidéo ci dessous), qui a réalisé un véritable exploit, le plus beau de l'histoire de l'ultra belge sur l'UTMB, avec une 15e place en 22h40.

Les temps forts

  • Les trois favoris se retrouvent dès le premier col (Voza) en tête. Jornet, Walmsley et Capell papotent et rigolent entre eux, avant de voir revenir l'un ou l'autre.
  • Jim Walmsley place une attaque à Arnouvaz (km 98) et se retrouve en tête.
  • L'Américain Walmsley craque d'une pièce peu après la base de vie de Champex, victime de problème d'estomac l'empêchant de bien reprendre des forces.
  • Jornet et le Français Blanchard (3e en 2021) se retrouvent en tête, avant que l'Espagnol ne se détache peu avant la Tête aux Vents, à moins de 20 kilomètres de l'arrivée à Chamonix
  • Jornet, dans l'ultime montée vers la Tête aux Vents, creusent un écart significatif (8 minutes) et file vers la victoire.

<<< Les résultats de l'UTMB 2022 >>>



Revivez notre live


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be