Jérôme Remacle 13e du 111 km de la première édition de Nice Côte d'Azur by UTMB

La première édition de la course Nice Côte d'Azur by UTMB se tenait tout au long de ce week-end.

T. H.
Jérôme Remacle 13e du 111 km de la première édition de Nice Côte d'Azur by UTMB
©UTMB

Près de 120 Belges avaient finalement répondu présent pour la première édition de Nice Côte d'Azur by UTMB, événement proposant des parcours à travers le parc du Mercantour et avec de superbes vues sur le littoral entre Menton et Nice. Avec la pluie et le brouillard en invités surprises à partir de la nuit de vendredi à samedi, cette alléchante promesse n'a pu être complètement tenue et est donc postposée d'un an pour les participants.

Jérôme Remacle 13e du 111 km de la première édition de Nice Côte d'Azur by UTMB
©UTMB

Près de 120 Belges étaient finalement présents sur les quatre distances. En majorité sur le 50 K (61 km et 3300 D+). La performance à souligner est néanmoins venue du Malmedien Jérôme Remacle, 13e en 15h47 sur le 111 km (5000 D+) remporté le Norvégien Tobias Dahl Fenre en 12h37.

Le Français Hugo Deck remporte le 100 miles (165 km et 8900 D+)

A seulement 22 ans, le Français Hugo Deck a remporté la première édition du 100M du Nice Côte d’Azur by UTMB, en passant juste sous les 24 heures, pour boucler le parcours de 165km et 8900 m D+ à travers la Métropole Nice Côte d’Azur en 23h59.

L’ancien basketteur a conjuré le sort de son abandon lors de la dernière TDS autour du Mont blanc en août dernier, pour réussir son baptême du feu sur la distance mythique du 100 miles.

"Ce parcours était incroyablement technique et exigeant. La nuit, avec le brouillard, on n'y voyait plus rien par endroit", explique le vainqueur sur la ligne. "Mais il y a de tout sur ce parcours, et surtout des cailloux, qui font mal aux jambes. J'ai eu des moments faciles, et un long passage à vide au niveau du Mont Ferion. 165km, ça finit par faire mal aux jambes, et je trouve que je finis cette course plus comme un finisher que comme un vainqueur."

résultats de la 1re édition de Nice Côte d'Azur bu UTMB


Vers un départ en vagues en 2023 pour éviter les bouchons

La distance la plus populaire fut, comme souvent, l'intermédiaire, proposant un peu plus de 60 km et à laquelle ont pris part plus de 1600 participants. C'est là aussi que l'organisation a dû composer avec ses principaux défauts de jeunesse, à savoir deux bouchons en début et fin de la première ascension offrant quelque 1000 mètres de D+. De nombreux participants y ont laissé près d'une demi-heure, sous la pluie.

"Nous en sommes conscients et nous nous adapterons, par exemple en mettant en place un départ avec vagues si nécessaire", a réagi Isabelle Poletti-Viseux, directrice de course. "On fera évidemment en sorte qu'il n'y ait plus de bouchons lors de la seconde édition, en septembre 2023. On peut faire une erreur une fois, mais pas deux."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be