Flagstaff Sky Peaks: Rémi Bonnet et Nienke Brinkman remportent la dernière course avant la finale de la Golden Trail World Series à Madère

La finale, sur 5 jours, aura lieu du 26 au 30 octobre.

T. H.
Après Pikes Peak la semaine dernière, Rémi Bonnet a remporté sa deuxième course d’affilée cette saison sur le Golden Trail Series
Après Pikes Peak la semaine dernière, Rémi Bonnet a remporté sa deuxième course d’affilée cette saison sur le Golden Trail Series ©Flagstaff Sky Peaks

Les températures étaient fraiches dimanche matin lorsqu'une agitation singulière réveilla la forêt nationale de Coconino aux abords de Flagstaff, aux Etats-Unis. Les coureurs de la Golden Trail World Series s’apprêtaient à s’élancer pour l’ultime course de la saison avant la grande finale à Madère. Au programme, 26 kilomètres, entre parties plates ultra-rapides, montées sèches et descentes techniques. Et à ce jeu, ce sont encore une fois Rémi Bonnet (Suisse) et Nienke Brinkman (Pays-Bas) qui ont été les plus forts.

Rémi Bonnet, roi des Amériques !

Il n’avait plus remporté une course de la Golden Trail World Series depuis 2018. Après Pikes Peak la semaine dernière, Rémi Bonnet vient donc de remporter sa deuxième course d’affilée cette saison !

"Tout a été parfait", expliquait-il à l'arrivée. "Je savais que j'étais fort sur le plat et dans la montée, donc j'ai poussé fort au début pour garder un peu de réserve dans la descente qui était piégeuse. Puis, sur le plat j'ai pu remettre du rythme jusqu'à l'arrivée. Je suis content du résultat mais je pense surtout que c'est ma meilleure course depuis très longtemps car je n'ai eu aucun problème gastrique. Je prends maintenant Tailwind en boisson pour mes courses et ça change visiblement beaucoup de choses. Maintenant, il va falloir défendre cette première place à Madère !"

Nienke, au bout du combat !

Chez les filles, le combat a été plus serré, même si on a cru au départ à une victoire facile de Nienke Brinkman. Partie seule dans la montée, elle a finalement été rattrapée par Sophia Laukli (États-Unis) et Allie McLaughlin (États-Unis). Mais à la faveur d’un très gros finish, elle a remporté sa troisième course de la saison et mène désormais la Golden Trail World Series.

"Je crois que c'est la première fois que je pleure après une course", confiait-elle. "C'était tellement dur ! J'étais troisième à un moment et je me suis juste dit qu'il fallait que j'aie confiance en moi et j'ai continué à pousser. Je suis tellement contente ! Je suis tombée dans la descente mais je crois que tout le monde est tombé… Maintenant il est temps de récupérer avant de partir pour la finale à Madère."

En route pour la finale !

On connait désormais les 30 hommes et les 30 femmes qualifiés pour la finale à Madère à partir du 26 octobre à Madère. Pour rappel, il s'agit de cinq jours de course, où chaque coureur pourra cumuler des points supplémentaires pour le classement général. Tout peut donc encore changer !

Les résultats au Flagstaff Sky Peaks (Golden Trail World Series)

Hommes

  1. RÉMI BONNET (SUI – SALOMON/RED BULL): 01:53:47 (+200 pts)
  2. ELI HEMMING (USA): 01:58:26 (+176 pts)
  3. SAM HENDRY (USA - SALOMON): 01:59:54 (+156 pts)
  4. DANIEL OSANZ (ESP – ADIDAS TERREX): 02:00:37 (+144 pts)
  5. ANTHONY FELBER (FRA – SIDAS X MATRYX): 02:01:20 (+136 pts)

Femmes

  • NIENKE BRINKMAN (NLD - NIKE): 02:11:43 (+200 pts)
  • SOPHIA LAUKLI (USA – SALOMON): 02:12:56 (+ 176 pts)
  • ALLIE MCLAUGHLIN (USA – ON RUNNING): 02:14:05 (+ 156 pts)
  • MAUDE MATHYS (SUI – SALOMON): 02:15:28 (+144 pts)
  • LAUREN GREGORY (USA): 02:19:58 (+136 pts)

> Tous les classements de Flagstaff Sky Peaks 2022

> Le classement général de la Golden Trail World Series 2022

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be