108 marathons en 108 jours, un record du monde bouclé à Bruxelles pour sensibiliser au climat

C’est le défi mené à bien ce lundi par Nicolas Vandenelsken, qui s’était élancé le 3 septembre dernier depuis Montargis, en France, et qui a terminé son aventure à Bruxelles devant le Parlement européen.

Nicolas Vandenelsken
Nicolas Vandenelsken s'est lancé le défi de boucler 100 marathons en 100 jours pour sensibiliser sur le climat. ©D. R.

Plus de 4500 kilomètres. 108 jours de suite à boucler un marathon (42,195 km) pour un record du monde officiel au Guinness World Records de l’enchaînement de marathons. C’est le défi qu’a terminé le Français Nicolas Vandenelsken ce lundi, arrivant en début d’après-midi devant le Parlement européen à Bruxelles, terminus de son GreeNicoTour.

Un symbole de son engagement. Car cet éco-aventurien, qui s’était élancé le 3 septembre dernier depuis Montargis, n’a pas couru pour le simple plaisir du dépassement de soi. Son objectif, à travers la France puis la Belgique, fut d’interpeller sur l’urgence climatique. “Je fais subir à mon corps ce qu’on fait subir à la planète”, indiquait-il à l’AFP en cours de route celui qui avait initialement prévu de parcourir 100 marathons avant de prolonger l’aventure jusqu’à Bruxelles.

Adapter le sport aux enjeux du changement climatique

L’objectif de Nicolas Vandenelsken est de présenter une loi visant à adapter le sport au changement climatique. Dans une pétition en ligne où il présente son projet, il explique “qu’il n’y a pas de meilleur véhicule social que le sport pour rassembler” et qu’il faut “oser devenir les précurseurs engagés d’un monde à sauvegarder”. “Le sport et ses événements comme on les conçoit depuis plus de trente ans ne sont pas durables. Ils ne le sont ni pour les athlètes qui les jouent ni pour la planète qui les abrite”, ajoute-t-il.

Adapter le sport au changement climatique en respectant l'intégrité de la nature: la pétition de Nicolas Vandenelsken

Pour cela, il demande à tendre vers l’écoconditionnalité totale des événements sportifs. Notamment en formant les acteurs et actrices du sport aux enjeux environnementaux et en rénovant les infrastructures sportives plutôt que d’en construire de nouvelles.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...