Le semi-marathon de Bath, au sud-ouest de l'Angleterre, a eu lieu malgré l'épidémie de coronavirus.

Le semi-marathon de Bath s'est déroulé ce dimanche malgré le tollé suscité en cette période de Covid-19. Les grands championnats de football anglais du week-end ont été interrompus, le marathon de Londres (début avril) a été reporté, mais cette course, qui d'habitude attire plus de 12.000 coureurs, a été maintenue.

Ses organisateurs ont nié qu'ils étaient irresponsables en agissant de la sorte. Andrew Taylor, organisateur, a ainsi déclaré qu'il n'avait reçu aucune recommandation des responsables de la santé publique l'invitant à annuler.

Une députée locale, Wera Hobhouse, a été parmi les milliers de personnes ayant condamné cette décision. Elle a demandé l'annulation de l'événement, affirmant que la priorité doit être de protéger "les plus vulnérables de notre ville contre une nouvelle propagation de l'infection". Mais elle n'a pas été entendue...

Sur la page Facebook du semi-marathon de Bath, quelque 1 800 personnes ont laissé des commentaires, dont un grand nombre contre la décision d'aller de l'avant.


"Tous ces gens qui viennent à Bath, qui utilisent nos transports en commun, nos restaurants, nos magasins, nos toilettes publiques. Les habitants ne vous remercieront pas", a-t-on ainsi pu lire.