Au printemps 2019, Raphaël Daco s’était offert, en off comme on dit dans le jargon du trail, le défi de boucler en une semaine les quelque 600 kilomètres des parcours Extratrail, cet ensemble de tracés permanents de trail sur 7 communes à l’est du pays. Un an plus tard, le Malmédien avait cette fois mené à bien le challenge de parcourir un marathon par jour sur ces mêmes sentiers qu’il connaît comme sa poche durant 24 jours, soit un total de 1008 km. Le tout au profit de la résidence du Grand Fa, maison de repos et de soins à Malmedy particulièrement touchée par le covid-19.

Ce lundi matin, celui qu’on surnomme "Le Loup" tant il aime se promener dans les bois et forêts est reparti pour un nouveau challenge qui durera jusqu’au mardi 1er décembre, soit 9 jours. Il s’agira cette fois de boucler l’ensemble des tracés Extratrail - au rythme des quatre tracés proposés par chaque commune chaque jour - avant d’enchaîner avec l'itinéraire de l’Ultra Trail des Sources, cet ultra trail de 158 km tracé sur ces parcours Extratrail et dont la première édition s’est tenue en août dernier.

Raphaël Daco s’est donc élancé de Malmedy ce lundi à 7 heures du matin pour, au total, parcourir 749 km et 25.800 mètres de dénivelé positif. Sa plus petite étape fera 68 kilomètres et la plus grande 93.

"L’ensemble des parcours Extratrail, je l’avais déjà fait. Un défi doit rester un défi. Si, avant de s’élancer, on est conscient qu’on sait le faire, cela ne s’appelle plus un défi mais une course", confiait-il au moment de présenter son challenge. "J’ai choisi de le faire en 9 jours je ne me voyais pas faire l’UTDS et ses 160 km en moins de 16 heures (couvre-feu oblige) après avoir déjà avalé près de 600 kilomètres."

"Je suis un grand fan de off qui ne sait pas rester enfermé", a notamment ajouté Raphaël Daco au micro de Vedia. "J’ai toujours besoin de me surpasser. Voilà les raisons de ce défi."