Chez les messieurs, l'Ethiopien Berihu Aregawi, 20 ans, a couru en 12:49, améliorant de 2 secondes de 12:51 établi par l'Ougandais Joshua Cheptegei en février 2020 à Monaco.

Berihu Aregawi, 4e du 10.000 m des Jeux olympiques de Tokyo, a devancé l'Ougandais Peter Maru, 2e en 13:30, et le Néerlandais Mike Foppen (13:37).

Ejegayehu Taye s'est imposée en 14:19 chez les dames dans cette course mixte, devant la Suédoise Meraf Bahta (15:04) et l'Espagnole Carla Dominguez (15:51).

L'athlète éthiopienne de 21 ans, 5e du 5000 m des JO de Tokyo, effaçant des tablettes la marque de 14:43 établie par la Kényane Beatrice Chepkoech en février dernier à Monaco.