Le Marathon des Sables, épreuve par étapes en auto-suffisance alimentaire à travers le désert marocain, a confirmé lundi en fin de soirée lé décès d'un de ses participants à la 35e édition qui se tient depuis dimanche

Un participant français, proche de la cinquantaine, est décédé suite un arrêt cardiaque dans les dunes de Merzouga au cours de la 2e étape. Celui-ci avait rempli toutes les exigences médicales préalables à la course qui a toujours fait de la sécurité une de ses priorités et déploient chaque année d'importants moyens pour encadrer les participants.

Après son malaise, ce participant a été immédiatement secouru par deux autres concurrents médecins, qui ont déclenché le bouton SOS de sa balise et entamé le protocole de massage cardiaque. Le directeur médical de l'épreuve est arrivé sur les lieux dans les minutes suivantes en hélicoptère et a pris la succession des participants. Après quarante-cinq minutes de réanimation, l'équipe médicale a constaté le décès.

C'est la troisième fois qu'un tel événement se produit sur le Marathon des Sables en 35 éditions.

Patrick Bauer, directeur de course, a annoncé la nouvelle lundi soir aux participants au cœur du bivouac.

"Patrick Bauer et toute la famille du Marathon des Sables expriment leurs sincères condoléances aux proches de la victime. Une cellule psychologique va être mise en place pour soutenir les personnes en exprimant le besoin", a indiqué l'organisation, qui a choisi de prolonger l'épreuve. "Pour respecter toutes les personnes qui se sont investies dans cette aventure, le staff a décidé de poursuivre la course. Une minute de silence sera observée avant le départ de la troisième étape. Poursuivre l'aventure sera également l'occasion de rendre hommage à ce frère des sables."